Accueil / Actualités / Actu Maroc / Drâa-Tafilalet: Le millet une plante prisée pour ses vertus médicinales
Drâa-Tafilalet: Le millet une plante prisée pour ses vertus médicinales

Drâa-Tafilalet: Le millet une plante prisée pour ses vertus médicinales

Le millet, une plante très prisée pour ses vertus médicinales dans la région Drâa-Tafilalet.

La culture du millet, une espèce végétale très sollicitée dans la région de Drâa-Tafilalet pour ses vertus médicinales, commence à susciter l’intérêt des agriculteurs locaux qui œuvrent laborieusement en vue d’améliorer le rendement de ce produit de terroir.

En effet, le millet également très prisé pour son importance gastronomique, est connu comme plante médicinale surtout pour le remède de l’anémie et la fracture des os grâce à la richesse de ces grains en protéine, fibres, vitamine et sels minéraux notamment le calcium.

Aussi, les graines du millet sont-elles utilisées pour la préparation de certains mets traditionnels comme la soupe, zammita ou encore sellou.

C‘est justement pour toutes ces considérations que les experts en agronomie sont d’avis qu’il est temps que la culture du millet bénéficie de plus d’attention dans la région de Drâa-Tafilalet où le potentiel agricole est appelé à croître dans les prochaines années à la faveur de plusieurs facteurs notamment l’étendue des terrains fertiles destinés à l’agriculture et une situation confortée par l’augmentation de la capacité de rétention des eaux d’irrigation, à travers les projets de construction de grands ouvrages hydrauliques.

En dépit de l’exiguïté des parcelles consacrées à la culture du millet, les experts estiment que cette espèce végétale mérite d’être développée davantage pour s’étendre à d’autres zones.

L’aire géographique du millet, qui est une plante de couleur variée, de très clair à très sombre, est concentrée au niveau des douars d’Ifegh et Igoudmane dans la commune d’Aghbalou N’kardous relevant de la province d’Errachidia, et la superficie cultivée oscille entre 2 à 7ha/an.

Selon les statistiques de la direction régionale de l’Agriculture, la production de ce produit de terroir s’élève à 4 tonnes environ en 2016.

L’une des caractéristiques de cette plante herbacée connue en langue arabe dialectal sous l’appellation d’Illane, c’est son poids. Il faut 175 graines du millet en moyenne pour peser un gramme de cette plante de 1 m à 1,5 m de hauteur avec des tiges rudes, ligneuses et velues.

En général, le semis est fait à fin mai-début juin en fonction de la disponibilité en eau d’irrigation et la récolte est pratiquée fin août début septembre.

En plus du millet, la région de Drâa-Tafilalet dispose d’autres produits de terroir riches et variés comme les dattes, les pommes, le safran et l’huile d’olive entre autres. Ces atouts traduisent l’importance de la région qui renferme des potentialités agricoles nombreuses et des opportunités d’investissements prometteuses.

Avec ses cinq provinces, à savoir Errachidia, Tinghir, Ouarzazat, Zagora et Midelt, la région dispose d’une superficie totale de 128.592 Km2, avec une surface agricole utile de 241.000 ha et une superficie irriguée de 154.000 ha.

Regardez aussi

Franc succès du stand marocain au SIAL du Moyen-Orient

Franc succès du stand marocain au SIAL du Moyen-Orient

Participation distinguée du Maroc au SIAL du Moyen-Orient. Participation distinguée du Maroc au 8e Salon …