Accueil / Actu Entreprises / Une délégation ivoirienne en visite à l’UM6P
délégation-ivoirienne-um6p

Une délégation ivoirienne en visite à l’UM6P

Une grande délégation ivoirienne rend visite à l’Université Mohammed VI Polytechnique de Benguerir.

Une grande délégation ivoirienne constituée de personnalités dont notamment les chefs de village du district autonome de Yamoussoukro, de représentants du ministère ivoirien de l’agriculture et de l’InstitutNational Polytechnique Félix HOUPHOUET-BOIGNY (INP-HB), a rendu visite le 19 Juillet 2017, sur invitation, à l’Université Mohammed VI Polytechnique de Benguerir.

En marge de ce grand événement, la délégation ivoirienne réalisera  plusieurs visites de terrain et enchaînera plusieurs réunions de travail avec des responsables marocains de divers secteurs clés notamment du Ministère de l’Agriculture.

La visite, qui rentre dans le cadre global du renforcement du partenariat Marocco-ivoirien dans le secteur agricole, a eu lieu en marge du partenariat  entre l’Université Mohammed VI Polytechnique et l’Institut National Polytechnique Félix HOUPHOUET-BOIGNY (INP-HB). Les deux partenaires comptent mener un projet d’implantation en Côte d’Ivoire, en vue de réaliser une avancée scientifique et économique significative dans le domaine agricole notamment.

Le partenariat porte en effet sur la création d’une ferme expérimentale dédiée à la recherche avec une exploitation équilibrée sur le plan financier et ayant des retombées directes sur :

  • Le développement de la recherche,
  • Le développement de la production agricole et sa vulgarisation via le transfert d’expertise et l’améliorationdes rendements, en adoptant des conduites techniques rationnelles avec une fertilisation raisonnée et une protectionmaitrisée des cultures.

Dans le cadre de son plan stratégique de développement, l’Université Mohammed VI Polytechnique s’est engagée à contribuer à la solution aux défis ô combien nombreux de l’Afrique en matière de sécurité alimentaire et du développement industriel. Un élément clé réside dans les chantiers qu’elle a ouverts à cet effet sur la coopération en matière de formation et de recherche en Afrique, dans le domaine de l’agriculture et la fertilisation ainsi que l’agro-industrie.

Le partenariat entre l’Université et l’Institut vise ainsi à réaliser plusieurs objectifs :

  • Développer une plateforme de recherche expérimentale qui servira à des objectifs d’éducation et de démonstration pour les améliorations des performances agricoles en termes d’utilisation des bonnes pratiques liées aux engrais, semences améliorées, économie d’eau et irrigation tout en préservant l’environnement,
  • Amorcer avec les partenaires africains les jalons de la révolution verte africaine, à l’image du Plan Maroc Vert initié par Sa Majesté Mohamed VI que Dieu l’Assiste,
  • Renforcer les capacités des enseignants et des étudiants de l’INP-HB en s’appuyant sur l’expérience avérée et solide dans le domaine des sciences agronomiques du Maroc,
  • Adopter, adapter et diffuser des innovations technologiques agricoles déjà éprouvées ailleurs.

Ce projet est orienté principalement sur la production de riz. Le riz constitue une priorité nationale du fait de l’insuffisance de la production dans le pays (630 000 tonnes) pour une consommation intérieure à 1,5 million de tonnes ; d’où le recours à des importations massives de riz blanchi provenant des pays asiatiques.

L’économie ivoirienne est la première économie de l’Union économique et monétaire ouest africaine.Le secteur agricole local reste le moteur du développement économique de la Côte d’Ivoire et contribue en effet pour 22,7% au PIB du pays en employant près des 2/3 de la population active.

A propos de l’Université Mohammed VI Polytechnique

YE1A1983Située dans la commune de Benguerir et logée au cœur de la Ville Verte, l’Université Mohammed VI Polytechnique se veut une institution de niveau international centrée sur la recherche et l’innovation.

Fondée pour la recherche, l’Université Mohammed VI Polytechnique offre un environnement exceptionnel pour les formations de pointe et l’excellence académique. Elle valorise à son profit les infrastructures de la Ville Verte Mohammed VI et construit son fonctionnement autour de partenariats et de pôles d’excellence destinés à en faire un modèle de durabilité.

L’Université Mohammed VI Polytechnique vise à positionner le Maroc comme une plateforme internationale d’innovation pour répondre aux grands défis et enjeux du continent africain.

Implantée au Maroc, l’Université est ouverte sur le monde et noue des partenariats de rang international. En s’imposant comme hub de recherche, de formation de haut niveau et d’innovation, ce campus universitaire entend devenir une véritable tête de pont entre le Maroc, l’Afrique et le Monde. En contribuant à la formation d’une nouvelle génération de chercheurs, d’entrepreneurs et de leaders d’origines marocaine et africaine, l’Université Mohammed VI Polytechnique s’engage à positionner le Maroc comme pays à l’avant-garde des technologies de la science.

A propos de l’INP-HB

L’Institut National Polytechnique Félix HOUPHOUET-BOIGNY (INP-HB) est issu de la fusion des anciennes Grandes Ecoles publiques que sont l’Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics (ENSTP), l’Institut National Supérieur de l’Enseignement Technique (INSET), l’Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie (ENSA) et l’Institut Agricole de Bouaké (IAB). Le but de de ce regroupement était de créer une véritable synergie entre toutes les composantes (écoles, départements et laboratoires) et de constituer un pôle qui sera le creuset scientifique majeur pour le développement de la Côte d’Ivoire.

Les missions assignées à l’INP-HB sont les suivantes :

  • la formation initiale et continue de Techniciens supérieurs et d’Ingénieurs des techniques et de conception dans les domaines de l’industrie, du commerce, de l’administration, de l’agronomie, du génie civil, des mines et de la géologie,
  • la formation diplômante et qualifiante (recyclage et perfectionnement),
  • la recherche appliquée et la recherche-développement dans les domaines sus-énumérés,
  • le conseil, l’assistance et la production au profit des exploitants agricoles, entreprises et des administrations.

L’INP-HB est bâti sur une superficie de 400 hectares (pour une disponibilité de 1000 hectares). Il est constitué de trois campus baptisés INP-Sud, INP-Centre et INP-Nord.

Regardez aussi

Symposium sur la gestion phytosanitaire des grandes cultures

AMPP: Symposium sur la gestion phytosanitaire des grandes cultures

AMPP: Un symposium sur la gestion phytosanitaire des grandes cultures. L’AMPP organise, en novembre prochain …

Chargement...