Accueil / Actualités / Actu internationales / Crise de pomme de terre en Égypte

Crise de pomme de terre en Égypte

Quelles sont les causes profondes de la crise de la pomme de terre en Egypte ?

Le prix de la pomme de terre en Égypte est monté en flèche en septembre et reste élevé deux mois plus tard. Un marché dans le quartier de Bab al-Louq au Caire a fermé la semaine dernière avec un prix de vente de 9,06 dirhames, alors que le taux en vigueur pour un kilo de pommes de terre sur les marchés des zones à faible revenu du Caire est de 5,29 dirhames.

Ce qui a commencé comme une pression sur les budgets des citoyens égyptiens est devenu une affaire politique. Mais derrière une grande partie de la manœuvre politique, les agriculteurs et les experts en agriculture qui ont parlé à « Mada Masr » brossent un tableau d’un secteur qui a été mis à rude épreuve en raison du programme économique que le gouvernement a mis en place en coordination avec le Fonds monétaire international en novembre 2016.

Le lancement de ce programme en faveur de la libéralisation, a laissé les coûts de production et la distribution des produits alimentaires de base ouverts aux forces du marché, ce qui a incité les paysans à former des monopoles et obligé les agriculteurs à subir de lourdes pertes.

Et tandis que l’État a jugé que son intervention était suffisante pour remédier à la crise, des sources ont déclaré à « Mada Masr » que, laisser les causes profondes de la crise de la pomme de terre sans solution pourrait entraîner le secteur concernée dans un cercle vicieux.

Avec : Freshplaza

Regardez aussi

Météo : jeudi 13 décembre 2018

Prévisions météorologiques du jeudi 13 décembre 2018. Voici les prévisions météorologiques pour la journée du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *