Accueil / Actualités / Actu Maroc / Renforcement de la coopération Maroco-Argentine

Renforcement de la coopération Maroco-Argentine

Le Maroc et l’Argentine veulent intensifier la coopération et l’échange d’expériences dans différents domaines.

Le Maroc et l’Argentine ont exploré, mercredi, les moyens susceptibles d’intensifier la coopération et l’échange d’expériences dans différents domaines, notamment économiques.

La secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Mounia Boucetta, a coprésidé au siège du ministère à Rabat une vidéo-conférence avec le sous-Secrétaire d’État chargé des Affaires économiques au ministère des Relations extérieures et du culte, l’ambassadeur Pablo Quirno.

Cette vidéoconférence a été marquée par la participation, du côté marocain, des représentants des ministères des Affaires étrangères et de la coopération internationale, de l’agriculture et du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, ainsi que du secrétariat d’État chargé de l’eau, de l’Office chérifien des phosphates (OCP) et de l’ONSSA.

Le côté argentin a été représenté par le ministère des Relations extérieures et du culte, les ministères de la Production (secrétariat au Commerce international) et de l’Agro-Industrie ainsi que le Service national de la santé et de la qualité agroalimentaire (SENASA).

A cette occasion, Mounia Boucetta a souligné que ce nouveau format de communication s’inscrit dans le cadre de la recherche par le Maroc de tous les moyens à même de permettre un meilleur contact avec les partenaires et amis du Royaume.

La marge de progression de la coopération maroco-argentine reste encore très grande eu égard à l’important potentiel des ressources agricoles et minières, ainsi que d’autres créneaux de coopération insuffisamment identifiés, a expliqué la responsable marocaine.

La vidéoconférence peut être un des leviers pour développer et approfondir d’autres coopérations bilatérales et constitue, après la récente visite au Maroc du ministre des Relations extérieures et du culte argentin Jorge Faurie, le premier acte d’une série de contacts entre les responsables ayant pris part à ce tour de table et qui se poursuivra en octobre prochain, en vue d’explorer les moyens réels pour intensifier la coopération et l’échange d’expériences entre les deux parties, a relevé Mounia Boucetta.

Les perspectives de cette rencontre devraient être l’identification des thèmes de coopération à retenir, l’établissement d’un échéancier pour les actions futures ainsi que la mise en relation effective des départements techniques concernés, a-t-elle ajouté.

Regardez aussi

Une belle opportunité pour les producteurs marocains d’huile d’olive

Plus de 50 000 visiteurs attendus au Salon Régional des Olives de Guercif

Ouverture à Guercif du 2ème Salon régional des olives, plus de 50.000 visiteurs attendus. La …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *