Accueil / Actualités / Actu Maroc / Conférence sur la compétitivité de l’agriculture et l’agro-industrie
Conférence sur la compétitivité de l'agriculture et l'agro-industrie
La compétitivité de l'agriculture et de l'agro-industrie est au centre de tous les débats - (photo:DR)

Conférence sur la compétitivité de l’agriculture et l’agro-industrie

Une conférence organisée par BritCham (Chambre britannique de commerce au Maroc), en collaboration avec LesÉco s’est tenue jeudi dernier à Casablanca. Cette conférence s’intéressait à la problématique de la compétitivité du secteur de l’agriculture et de l’agro-industrie marocaines et aux défis à relever pour avoir accès aux différents marchés prometteurs, sachant que le potentiel marocain à l’export est indéniable.

La compétitivité du secteur de l’agriculture et de l’agro-industrie au centre des préoccupations. 

La conférence a réuni les représentants des établissements publics en charge des questions agricoles, les opérateurs ainsi que les responsables de plusieurs organisations professionnels, selon nos confrères et organisateurs LesEco.  Le jour même de cette conférence, la décision de la Cour de justice européenne de l’annulation partielle de l’accord agricole Maroc-UE, en vigueur depuis 2012 tombait.

Le Maroc doit ainsi plus que jamais, renforcer sa stratégie de diversification des marchés à l’export et surtout pour les produits agricoles, ce qu’il a déjà commencé à entreprendre à travers la mise en œuvre de plusieurs stratégies sectorielles (Plan Maroc Vert, Halieutis, Plan d’accélération industrielle) et de toutes les autres actions qu’il souhaite encore mettre en oeuvre.

Grâce à tout cela, les secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire connaissent déjà une dynamique certaine. Des accords ont été signés dernièrement avec les Émirats Arabes Unis, et la compétitivité s’impose au cœur de toutes les préoccupations du secteur. Le secteur agro-industriel national est fort et il est capable de s’exporter.

Le royaume dispose d’une marge de manœuvre qui pourrait lui permettre de jouer dans la cour des grands, mais pour cela, il doit actionner les leviers de croissance qui ont fait recette dans d’autres économies modèles.

Le secteur agro-industriel.

Le secteur des industries agricoles et agro-industriel (IAA) représente actuellement près d’un tiers de l’industrie marocaine, soit quelques 2 048 entreprises, dont 27% des unités industrielles, qui génèrent 143 000 emplois dont 85% de permanents, 25% de l’effectif industriel global. De plus, avec une production de 106 MMDH, soit 27% de la production industrielle totale, la valeur ajoutée des IAA se chiffre à 30 MMDH, ce qui équivaut à 30% du PIB industriel.

D’après plusieurs experts, pour renforcer la compétitivité de l’industrie nationale et pour renforcer la position des produits marocains, il est temps de miser sur les marchés africains et du Moyen-Orient, où «le produit marocain y est apprécié, où les marchés sont en développement avec peu de grands acteurs». C’est l’enjeu auquel doit songer le secteur agro industrie du Maroc.

Regardez aussi

Tiznit : Session de formation pour la protection de l’arganier

Session de formation à Tiznit pour protéger l’arganier. La première session de formation en matière …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *