Accueil / Actualités / Actu internationales / Conférence sur la question paysanne dans les pays du Maghreb en France
Conférence sur la question paysanne dans les pays du Maghreb en France
L'AGTER organisera le 1er février prochain, une conférence sur la problématique des réformes agraires dans trois pays du Maghreb - (ph:DR)

Conférence sur la question paysanne dans les pays du Maghreb en France

Le 1er février se tiendra une conférence en France, sur la question paysanne dans les pays du Maghreb organisée par une association internationale à but non lucratif de droit français.

L’Association pour contribuer à l’Amélioration de la Gouvernance de la Terre, de l’Eau et des Ressources naturelles (AGTER) organisera le 1er février prochain, une conférence sur la problématique des réformes agraires dans trois pays maghrébins, il s’agit du Maroc, de l’Algérie et de la Tunisie. Cette conférence sera animée par Omar Bessaoud, chercheur au Centre International d’enseignement supérieur (CIHEAM-IAM) à Montpellier.

La conférence a pour objectif de faire le bilan des réformes mises en œuvre dans le secteur agricole des trois pays du Maghreb. Elle va traiter aussi les pistes qui permettront une meilleure prise en compte des questions de l’accès au foncier pour une gestion optimale du secteur agricole.

 « Après un rappel des contextes qui prévalaient au lendemain des indépendances politiques dans chacun des pays, Omar Bessaoud décrira le contenu de chacune des réformes agraires mise en œuvre dans les années 1960-70 ainsi que les résultats enregistrés. Il proposera une analyse des principales raisons à l’origine des échecs des processus des réformes agraires engagées. Omar Bessaoud décrira ensuite les principaux axes des politiques publiques agricoles arrêtées aujourd’hui dans ces pays en accordant à la question des structures agraires une place particulière. Il montrera comment la question de l’accès à la terre à une majorité de petits paysans est partout occultée : la paysannerie est absente des tous les programmes agricoles et ruraux mis en œuvre », précise le communiqué publié à cet occasion.

AGTER est une association internationale à but non lucratif de droit français. Elle a été créée en mars 2005, par un groupe de personnes de différentes origines qui avaient toutes participé à des travaux ou des échanges, entre acteurs d’organisations de la société civile sur les problèmes d’accès aux ressources naturelles et à la terre, précise le site de l’association.

Regardez aussi

Campagne céréalière 2018-2019 : La production table à 52 millions de quintaux

52 millions de quintaux pour la campagne céréalière 2018-2019. La production céréalière de la campagne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *