Accueil / Technique / Dossier / Conduite technique de la laitue au Maroc

Conduite technique de la laitue au Maroc

Conduite technique de la laitue au Maroc.

La laitue est une plante annuelle. La partie consommée est la feuille ou la pomme constituée par les feuilles et la tige réduite. Les laitues sont des plantes peu épuisantes car leur végétation est rapide. Elle peut se cultiver avant ou après toutes cultures maraîchères ou céréalières (engrais verts). S’il est parfois possible d’effectuer 2 cultures successives, il est préférable de respecter une rotation de 2 ou 3 ans.

Exigences pédo-climatiques de la laitue :

En bonnes conditions, la germination est normale entre 0 et 25 °C. Au-delà de cette température, le taux de germination chute rapidement. Les températures optimales se situent autour de 18 et 20°C.  La température du sol joue un rôle important dans le développement de la laitue. La situation est plus favorable en automne, le sol se refroidissant plus lentement que l’atmosphère.

La température du sol au-dessous de 7°C, peut alors engendrer des accidents de culture. La culture tolère l’excès de Bore et la carence magnésienne. Elle répond bien à un apport en Cuivre (Cu), en Molybdène (Mo) et en Manganèse (Mn).

Les variétés de laitue : 

Les principales variétés utilisées au Maroc appartiennent à trois types de laitue:

  • Le type à couper ou salade feuillée, à feuilles vertes (variétés Secalina, Royal Green) ou à feuilles rouges (Prizehead, Vulcan, Western red).
  • Le type pommé (variété Capitata, Iceberg, Reine de Mai, Merveille des 4 saisons).
  • Et, le type romain (variété Romana Lam, Paris island Cos, Pic Bos Capri, Balon , Blonde maraichère).

Le travail du sol de la laitue :

La préparation du sol se fait début mai, juste avant la plantation, on constate une meilleure reprise et croissance de la salade. Le sol est travaillé une première fois à la roto bêche, selon l’état du terrain un passage de herse ou de rotavator permettra d’enfouir la fumure.

La plantation de la laitue :

La plantation se fait toutes les semaines ou 15 jours de mai à juillet, après chaque récolte. Au-delà de cette période, la durée qui sépare la plantation en place définitive et la récolte est de 45 jours. L’arrangement entre plantes sur le terrain est de 0,5 m entre cuvettes d’1 m et de 5 rangs x 15- 20 cm entre plantes dans le rang selon le type de laitue.

L’irrigation de la laitue :

Le besoin en eau de la culture est de 350 – 400 mm par cycle cultural. L’irrigation par aspersion se fait après plantation jusqu’à la reprise. L’installation du système d’arrosage grâce à un tuyau muni d’un arroseur par aspersion est placée tous les 1,50m.

La fertilisation de la laitue :

Des apports d’un engrais organique à raison de 600Kg/ha (30% de K2O -10% de MgO – 45% de SO3). En couverture, 30 kg N/ha + 30 kg P2O5/ha peuvent être utilisés au stade 20-25 jours après plantation.

Avec INRA et Legume Fruit Maroc

Regardez aussi

Quels critères pour bien choisir sa charrue ?

Comment bien choisir une charrue ? La charrue est un équipement agricole utilisé pour labourer …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *