Accueil / Insolite / Complexe nutritif à la tomate spécialement conçu pour les athlètes

Complexe nutritif à la tomate spécialement conçu pour les athlètes

Complexe nutritif à base de tomate pour les sportifs.

La société Lycored développe son complexe breveté de nutriments à base tomate.

Selon une récente annonce de Lycored, des recherches ont montré qu’alimenter correctement le corps avant une séance d’entraînement l’aide non seulement pendant l’exercice, mais également pendant la récupération. Cette idée a conduit la société à développer son complexe exclusif de nutriments pour la nutrition sportive à base de tomates spécialement conçu pour aider le corps des athlètes tout au long de leur entraînement.

Les résultats de cette recherche sur le complexe nutritif à base de tomate de Lycored ont été publiés dans le Journal international de la nutrition sportive et du métabolisme de l’exercice.

L’essai croisé à double insu, randomisé et contrôlé contre placebo a déterminé si l’ingestion pendant 4 semaines d’un supplément contenant un complexe de tomate composé du lycopène, du phytoène et du phytofluène (T-LPP) et d’autres éléments atténuait l’inflammation, les dommages musculaires et le stress oxydatif après l’exercice physique et pendant la récupération après une course de 2 heures comprenant 30 minutes de course en descente.

Les participants à l’étude ont ingéré séparément le supplément T-LPP et un placebo avec le repas du soir pendant 4 semaines avant de courir pendant 2 heures à une intensité élevée. Des échantillons de sang et des évaluations retardées de la douleur musculaire ont été prises avant et après la supplémentation de 4 semaines, et immédiatement après la course de 2 heures, puis 1 heure, 24 heures et 48 heures après la course.

Après une période de sevrage thérapeutique de 2 semaines, les participants sont passés au traitement opposé et ont répété toutes les procédures. Le lycopène, le phytoène et le phytofluène plasmatiques ont augmenté de manière significative dans le T-LPP par rapport au placebo. Des effets de temps significatifs ont été mis en évidence pour la créatine kinase sérique, la douleur musculaire à l’apparition retardée, la protéine C-réactive, la myoglobine, les acides 9 et 13-hydroxyoctadécadiénoïque, la capacité du plasma à réduire le taux de fer et six cytokines plasmatiques.

En résumé, une supplémentation en T-LPP sur une période de 4 semaines a augmenté les niveaux de caroténoïde plasmatiques de 73% et atténué après l’exercice une augmentation du biomarqueur des dommages musculaires, la myoglobine, mais pas l’inflammation et le stress oxydatif.

Les résultats de cette étude croisée, à double insu et contrôlée par placebo, ont révélé que la consommation de suppléments riches en caroténoïdes et en phytonutriments pourrait être une stratégie utile pour prévenir l’usure des muscles liée à l’activité physique.

La société espère tirer parti de ces résultats encourageants et poursuivre l’étude sur le rôle que ses produits peuvent jouer dans un mode de vie actif et dans la recherche globale du bien-être.

Source: journals.humankinetics.com

Regardez aussi

La consommation de kiwis aide à gérer la pression artérielle

La consommation de kiwis aide à gérer la pression artérielle. Les kiwis sont de petits …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *