Accueil / Actualités / Actu internationales / Coca-Cola lance un projet pour protéger les bassins hydriques du Maroc

Coca-Cola lance un projet pour protéger les bassins hydriques du Maroc

La Fondation Coca-Cola vient de lancer un projet qui permettra de protéger les bassins hydriques du Maroc.

La Fondation Coca-Cola pour l’Afrique (TCCAF) vient de lancer un projet pour protéger les bassins hydriques dans les montagnes du Haut Atlas au Maroc.

Cette activité a pour objectif d’aider les collectivités vulnérables qui ont du mal à s’adapter aux événements climatiques extrêmes (la sécheresse). L’installation de systèmes efficaces d’irrigation pour les pépinières communautaires et les petits exploitants agricoles font partie de ce projet.

Ce n’est pas la première initiative du genre pour TCCAF. En effet, en Novembre 2015, le projet RAIN a permis l’accès durable à l’eau potable à 2 M de personnes en Afrique. D’ici fin 2020, l’objectif de TCCAF et de ses partenaires est de considérablement améliorer la qualité de vie de 6 millions d’Africains, en agissant dans les domaines de l’eau, l’assainissement et l’hygiène.

Coca-Cola a investi près de 2 M de dollars au Maroc. Cet investissement a permis d’améliorer la gestion de plus de 230 hectares de terres agricoles, d’autonomiser économiquement près de 2.000 personnes. Parmi ces 2.000 personnes, on compte plus de 900 agriculteurs qui ont pu bénéficier de techniques d’irrigation améliorées qui ont permis de restituer chaque année plus de 800 M de litres d’eau à la nature et aux collectivités.

Il est important de préciser que Coca Cola a fait l’objet de violentes critiques notamment concernant le fait que le Groupe ait grandement participé à gâcher les ressources hydriques du Mexique et de l’Asie.

 

Regardez aussi

Les ressources renouvelables en eau au Maroc estimées à 22 milliards de m3/an

La politique hydrique adoptée vise la préservation de l’alimentation en eau potable et industrielle, outre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *