Accueil / Actualités / Actu internationales / 50 camions de fruits et légumes bloqués au port d’Algésiras
50 camions de fruits et légumes bloqués au port d’Algésiras

50 camions de fruits et légumes bloqués au port d’Algésiras

Une cinquantaine de camions remplis de fruits et légumes sont bloqués à Algésiras.

Ce sont près de 5O camions transportant des fruits et légumes cultivés au Maroc pour l’exportation vers l’Europe qui ont été bloqués au port d’Algésiras. 

De nombreux camions transitent par le port d’Algésiras qui est la première porte d’entrée vers l’Europe. Aujourd’hui, près de 50 camions chargés en fruits et légumes, tout droit venus du Maroc, ont été bloqués au port d’Algésiras.

Les autorités leur aurait interdit le passage car le quota d’autorisations bilatérales au voyage aurait été atteint, nous indique Les Eco. Ces autorisations dites « E » sont délivrées par l’Espagne au ministère marocain de l’Equipement, du transport et de la logistique pour réguler la circulation des camions sur le territoire espagnol.

«Compte tenu des relations entre le Maroc et l’UE, nous devons disposer des autorisations Schengen au lieu d’en avoir une par pays de l’UE traversé», a déclaré la Fédération Interprofessionnelle marocaine de Production et d’Exportation des Fruits et Légumes (FIFEL) dans un communiqué.

Toujours selon la FIFEL, la Fédération des transporteurs en Espagne aurait bloqué l’octroi de nouvelles autorisations.

«En l’absence de cette permission, le transporteur est obligé de payer une amende qui oscille entre 3.500 à 4.000 € par passage en Espagne», explique Fatima Gourma, présidente de l’Association Marocaine des Transporteurs Routiers Intercontinentaux (AMTRI) zone sud.

L’alternative à cette amende est de faire appel à des sociétés de transport marocaines dotées d’agrément de circulation à l’international ou à des sociétés étrangères. Mais cela représente un coût très élevé. Pour remédier à la situation, la FIFEL a fait appel aux ministères de l’Agriculture et de l’Equipement. Les fruits et légumes étant des denrées périssables, la situation est critique.

Regardez aussi

Le marché des ovins à l’approche de l’Aid Al Adha

Le marché des ovins à l’approche de l’Aid Al Adha

Le marché des ovins est abondant à l’approche de l’Aid Al Adha. Selon l’ANOC, le …

Chargement...