comicom
Isagri
Accueil / Technique / Cahier Technique / Botrytis: Lutter contre la pourriture grise de la tomate
Botrytis: Lutter contre la pourriture grise de la tomate
Botrytis: la pourriture grise de la tomate, comment la lutter? - ph:DR

Botrytis: Lutter contre la pourriture grise de la tomate

Méthodes de lutte contre le Botrytis (la pourriture grise) sur la tomate.

La pourriture grise due à Botrytis cinerea est l’une des maladies aériennes les plus importantes sur tomate. Ce champignon est un parasite qui s’installe très souvent quand la tomate est affaiblie à partir d’une blessure de la plante. Les méthodes de lutte telles que les techniques culturales, la gestion du climat et la lutte chimique raisonnée sont développées, tandis que la lutte biologique est abordée comme une perspective prometteuse. Eclairage.

Le botrytis attaque toutes les parties de la plante (les feuilles, les fleurs, les fruits et la tige). Les tissus infectés se recouvrent d’une moisissure grise très caractéristique. Il se manifeste sous forme de tâches spectrales, avec la formation d’auréoles pâles. Le champignon se présente ensuite sous forme d’un duvet gris, d’où son nom de pourriture grise.

La pourriture grise nécessite une combinaison de plusieurs méthodes. La meilleure défense contre cette maladie repose davantage sur une approche prophylactique ou préventive par la désinfection des structures des serres et des outils de découpage, l’élimination des plantes infectées et le traitement des lésions limitées sur les tiges à un stade précoce.

En ce qui concerne le traitement chimique, les fongicides peuvent être utilisés, bien que les souches de botrytis tendent à devenir résistantes aux substances chimiques habituellement utilisées.  La pulvérisation sur le feuillage est la méthode de lutte la plus fiable, il faut bien gérer le choix des produits chimiques et les interventions afin d’éviter le développement de résistance. Il est recommandé de choisir les produits à action anti-botrytis préventivement.

En culture biologique, la bouillie bordelaise s’avère efficace pour la lute contre la pourriture grise de la tomate. L’utilisation de certains  champignons antagoniste est très efficace, la pulvérisation des plantes avec Trichoderma Harzianum ou le champignon Gliocladium Roseum a donné de bons résultats sur la culture de la tomate.

Regardez aussi

Maraîchage: Connaître ces nouveaux virus

Maraîchage: Connaître ces nouveaux virus

Maraîchage: Trois nouveaux virus ont fait leur apparition au Maroc. De nouveaux virus viennent de …