Accueil / Actu Entreprises / BioLaBeldi: agriculture bio et beldi à la marocaine
BioLaBeldi: agriculture bio et beldi à la marocaine
BioLaBeldi: agriculture bio et beldi à la marocaine - photo:DR

BioLaBeldi: agriculture bio et beldi à la marocaine

BioLaBeldi: le Bio labellisé beldi à la marocaine

Une succès story à la Marocaine

La coopérative agricole BioLaBeldi est fondée en 2009 par Mohammed FENNIRI, propriétaire du Domaine FENNIRI dans la région de Ghoualem (ZAER). Premier éleveur sélectionneur de la race Timhdite au Maroc, Mohammed FENNIRI est surtout connu pour avoir opéré dans le secteur avicole durant plusieurs décennies.

Convaincu par l’intérêt général de revenir à une alimentation plus saine et moins industrialisée, Mohammed FENNIRI  fait progressivement le choix de s’orienter vers une agriculture plus biologique.

Aussi, pour accompagner son changement, le Domaine FENNIRI diversifie ses productions et oriente ses activités vers la production à haute valeur ajoutée, en s’appuyant sur 2 axes:

  • La Certification Bio des domaines BioLaBeldi, afin de proposer des productions produites et transformées avec des normes qualités élevées.
  • L’innovation et le pragmatisme, qui poussent M. FENNIRI à :
    • améliorer ses processus, et ceci de la production à la commercialisation, en passant par la gestion ou le management.
    • à s’ouvrir à des partenariats constants vers les agriculteurs et les investisseurs qui partagent des intérêts communs.

biolabeldi_ovin

C’est ainsi que naît la première coopérative certifiée Bio au Maroc. Aujourd’hui BioLaBeldi, c’est une superficie exploitée de 700 hectares, avec une équipe passionnée et multi-filières se composant d’un pôle élevage (ovin, bovin et avicole) et d’un pôle végétal (céréaliculture, oléiculture et maraîchage).

Une production biologique très large

BioLaBeldi propose un panel de produits bio des plus larges au Maroc: Céréale bio, Couscous Bio, Volaille bio, Viande Rouge bio, Semences Bio, Laine… Des extensions de gammes sont opérées régulièrement au vu de la demande toujours plus croissante au Maroc.

Tout cela a été rendu possible par une passion et un travail continuel : construction d’un atelier de fabrication couscous, d’un atelier de tissage et filage, installation sur 10ha une unité de production de volailles fermières (capacité de production de 14 000 poulets Bio par mois). Plantation d’oliviers en Bour sur 30ha, installation d’une unité de production ovine ( avec un cheptel des races de terroir de plus de 800 têtes).

Il a fallu aussi obtenir des autorisation de pompage du barrage culinaire de la commune Laghoualem pour l’irrigation des plantations d’oliviers sur 120ha.  Et enfin le Graal: l’Obtention de la certification Bio de l’organisme IMC (Institut Méditerranéenne de Certification) pour le végétal et en cours de certification pour l’animal.

Un vrai parcours du combattant, ou le combat de toute une vie.

AM

Regardez aussi

L’intelligence artificielle aide les producteurs de bananes à lutter contre les maladies et ravageurs

L’intelligence artificielle aide les producteurs de bananes à protéger l’un des fruits les plus consommés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *