elephant_vert_juin_2016
la référence de l’agriculture
Accueil / Actualités / Elevage / Best Milk, le laitier marrakchi va mieux
Best Milk, le laitier marrakchi va mieux
La crise est passée pour Best Milk -ph:DR

Best Milk, le laitier marrakchi va mieux

Best Milk, le laitier marrakchi retrouve sa place.

Best Milk était il y a deux ans maintenant, au bord du dépôt de bilan. Des difficultés financières couplées à un fond de crise social, le laitier de Marrakech n’était plus que l’ombre de lui-même.

En février 2014, le tribunal de commerce de Marrakech ouvrait une procédure judiciaire et nommait un syndic de redressement. En jeu, 800 emplois et un déficit de trésorerie estimé à 60 millions de dirhams. Autant dire que la situation du laitier marrakchi laissait craindre le pire.

Cependant dès mars 2014, une reprise s’opère. Menée par Anouar Invest (groupe fondé par El Hachmi Boutgueray), en partenariat avec Crédit Agricole et Nebetou Fund, ce sont 100% du capital de Laitière Invest (qui comprend Best Milk mais également la coopérative laitière Le Bon Lait) qui sont détenus par le consortium public privé.

Le partenariat avec Candia ne survit pas aux difficultés, seuls les produits Le Bon Lait, Smoozy et Yogory permettent de revenir sur le devant de la scène et surtout de préserver 500 emplois directs.

Aujourd’hui, la situation semble stabilisée, Best Milk qui est le 4ème opérateur laitier du pays et qui a connu plusieurs années de vaches maigres semble avoir passé le cap. Espérons que la bonne gouvernance mise en place puisse perdurer, notamment pour les miliers d’éleveurs de la région de Marrakech.

Avec Challenge

Regardez aussi

La longévité des vaches Holstein et Montbéliarde au Maroc

La longévité des vaches Holstein et Montbéliarde au Maroc

La durée de vie productive des vaches Holstein et Montbéliarde au Maroc.  Le cheptel bovin …

la référence de l’agriculture
Chargement...