Accueil / Actualités / Actu Maroc / 4 nouveaux barrages pour la sécurité hydrique de Tanger-Tétouan-Al Hoceima
4 nouveaux barrages pour la sécurité hydrique de Tanger-Tétouan-Al Hoceima

4 nouveaux barrages pour la sécurité hydrique de Tanger-Tétouan-Al Hoceima

4 nouveaux barrages pour la sécurité hydrique de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Les quatre grands barrages en cours de construction permettront de garantir la sécurité hydrique dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Le secrétariat d’État chargé de l’Eau s’emploie à parachever les travaux de construction de quatre grands barrages d’une capacité de près d’un milliard de m3, qui permettront de garantir la sécurité hydrique au niveau du bassin hydraulique du Loukkos, a affirmé, mardi à Al Hoceima, la secrétaire d’État chargée de l’Eau, Charafat Afailal.

Mme Afailal, qui s’exprimait lors du Conseil d’administration de l’Agence du bassin hydraulique du Loukkos (ABHL) au titre de 2017, a précisé qu’il s’agit des barrages de Ghiss, Martil, Dar Khrofa et de Kharroub, en plus du barrage de Moulay Bouchta dont les travaux de réalisation sont déjà achevés.

Ces infrastructures importantes permettront de mobiliser des ressources en eau supplémentaires pour satisfaire les besoins en eau potable de la région, à moyen et long termes, et d’irriguer plus de 22 000 hectares, a-t-elle souligné, ajoutant qu’il a été aussi procédé à la réalisation d’une station de dessalement d’eau de mer, afin d’approvisionner en eau potable la ville de Al Hoceima et les centres avoisinants, et ce à moyen terme.
S’agissant de la protection contre les inondations, Charafat Afilal a assuré que son département et l’ABHL ont procédé à la réalisation de nombreux projets portant sur l’aménagement des oueds au niveau de toutes les préfectures et les provinces de la région, précisant qu’au niveau de la province de Al Hoceima, un budget de l’ordre de 95 millions de DH a été réservé dans le cadre du programme « Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit » à la protection contre les inondations au niveau de 14 points menacés, en plus du lancement d’un programme complémentaire qui englobe les centres de Bni Boufrah et de Tamassint pour un montant de 15 millions de DH.

Regardez aussi

Akhannouch visite plusieurs projets agricoles à Taza

Akhannouch visite plusieurs projets agricoles à Taza en marge des journées « Gouts et saveurs de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *