Accueil / Actualités / Actu Maroc / La culture des baies de goji bientôt au Maroc

La culture des baies de goji bientôt au Maroc

Les baies de goji seront bientôt cultivées au Maroc.

Les baies de goji , petits fruits très en vogue en Occident en raison de leurs vertus, seront bientôt introduites au Maroc afin de compléter l’offre de la filière fruits rouges.

Les fruits rouges prennent de l’importance au Maroc entre autres à cause de leur forte valeur ajoutée et de leur potentiel sur le marché international. De plus, le Maroc a l’avantage de pouvoir cultiver toutes ces petits fruits tout au long de l’année grâce à son climat doux.

C’est donc sans grande surprise que nous avons appris l’introduction d’un nouveau fruit rouge au Maroc : la baie de goji. Elle sera très bientôt cultivée sur nos terres, nous a annoncé Amine Bennani, agriculteur, directeur de Phyto Loukkos et vice-président de l’IPBM, dans une interview avec AgriMaroc.ma. Ce petit rouge connaît un succès grandissant à l’international principalement en raison des nombreuses vertus que lui accordent les nutritionnistes.

La baie de goji

Baies de goji séchées
Baies de goji séchées

Aussi appelée baie du lyciet, la baie de goji est originaire de Chine où elle est abondamment consommée depuis des millénaires. Elle est également utilisée en médecine traditionnelle chinoise pour ses bienfaits : elle est très riche en antioxydants et vitamines.

La baie de goji pousse sur un petit arbuste nommé Lyciet commun qui mesure 1 à 3 mètre de haut. Le Lyciet commun est un arbuste caduc légèrement épineux dont les rameaux sont courbés vers le bas. Ses feuilles mesurent environ 2 à 3 cm. Le fruit comestible est une baie rouge et parfois orangée de la forme d’une petite tomate cerise allongée. L’arbre fleurit entre juin et septembre et les fruits arrivent à maturation entre août et octobre.

Regardez aussi

Prévisions météorologiques du vendredi 17 août 2018

Prévisions météorologiques pour la journée du vendredi 17 août 2018. Voici les prévisions météorologiques pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *