Accueil / Actualités / Actu internationales / Assistance d’urgence pour l’éradication de la Cochenille du Cactus
Assistance d’urgence pour l’éradication de la Cochenille du Cactus

Assistance d’urgence pour l’éradication de la Cochenille du Cactus

Cochenille du Cactus : Lancement d’une assistance technique de la FAO pour l’éradication du fléau au Maroc.

Mohammed Sadiki, Secrétaire Général du ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, a présidé le mercredi 14 juin 2017 à l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II à Rabat, accompagné de M. Michael George Hage, Représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) au Maroc, l’ouverture de l’atelier de lancement du projet intitulé « Assistance d’urgence pour l’éradication de la Cochenille du Cactus au Maroc ».

Le projet s’inscrit dans le cadre de la coopération technique entre la FAO et l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA). D’une durée d’un an, il a pour objectif principal le développement et la mise en place d’un programme de lutte intégrée pour éradiquer ce fléau redoutable au Maroc et dans d’autres pays du Maghreb.

Cette assistance technique porte sur le contrôle des infestations et le renforcement des capacités institutionnelles nationales et des capacités techniques de toutes les parties prenantes, en particulier les structures de protection des végétaux et les agriculteurs, pour appliquer les mesures phytosanitaires appropriées et les pratiques de lutte contre l’infestation et limiter la propagation de ce parasite ravageur.

Dans son allocution d’ouverture, M. Sadiki a insisté sur l’importance socio-économique et les enjeux liés à la filière du cactus.  Il a précisé que la filière a bénéficié d’un intérêt particulier dans le cadre du Plan Maroc Vert. Ainsi, la superficie des plantations de cactus est passée de 50.000 ha en 1998 à près de 150.000 ha actuellement, pour un objectif de 160.000 ha et une production d’environ 2 millions de tonnes à l’horizon 2020.

Dès l’apparition de ce fléau au niveau de certaines régions du Maroc, le département de l’agriculture a procédé en juillet 2016 au lancement d’un programme d’urgence pour lutter contre ce ravageur, comprenant d’une part, le renforcement des opérations d’arrachage et destruction des plantations de cactus fortement infestées et d’autre part, le traitement chimique à base d’insecticide et d’huile minérale homologués par l’ONSSA.

Cette rencontre vise à informer les partenaires du projet sur les objectifs et les résultats attendus et à échanger autour de la stratégie à développer pour éradiquer ce fléau. Y ont pris part, les représentants du Département de l’Agriculture, des professionnels du secteur ainsi que les associations de développement du cactus.

Regardez aussi

Franc succès du stand marocain au SIAL du Moyen-Orient

Franc succès du stand marocain au SIAL du Moyen-Orient

Participation distinguée du Maroc au SIAL du Moyen-Orient. Participation distinguée du Maroc au 8e Salon …