Accueil / Actualités / Actu Maroc / Akhannouch: Lancement de la campagne agricole 2018-2019

Akhannouch: Lancement de la campagne agricole 2018-2019

Akhannouch préside la cérémonie du lancement officiel de la campagne agricole 2018-2019 depuis la région de Marrakech Safi.

Le Ministre de l’Agriculture de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Aziz Akhannouch, a présidé le mardi 09 octobre 2018 à Marrakech le lancement officiel de la campagne agricole 2018-2019 depuis la région de Marrakech-Safi.

Ce lancement s’est effectué en présence du Wali de la Région de Marrakech-Safi, M. Karim Kassi-Lahlou, du Président de la région de Marrakech-Safi, M. Ahmed Akhchichine, du Gouverneur de la province d’El Kelaa des Sraghna, M. Hicham Smahi, du Gouverneur de la province d’El Haouz, M. Omar Touimi, du Président de la Fédération des Chambres d’Agriculture, M. Lahbib Bentaleb, du Président de la Confédération Marocaine de l’Agriculture et du Développement Rural (COMADER), M. Ahmed Ouayach, ainsi que les représentants des assemblées élues, les Présidents des chambres d’agriculture et des fédérations interprofessionnelles en plus d’un nombre important de professionnels et d’agriculteurs.

Dans son allocution d’ouverture, le ministre s’est arrêté sur les principales réalisations de la campagne agricole précédente et présenté les mesures pour garantir la réussite de la campagne agricole 2018-2019.

Les principales mesures et incitations prises pour la réussite de l’actuelle campagne agricole

Afin de garantir la réussite de la campagne agricole en cours et promouvoir la dynamique positive engendrée par le Plan Maroc Vert alors que nous sommes à la veille de 2020, horizon défini pour l’atteinte des objectifs du plan, le ministère a entrepris une série de d’incitations et de mesures.

Concernant les semences, le ministère met à disposition 2,2 millions de quintaux de semences sélectionnées à des prix incitatifs à travers la commercialisation de semences à des prix de vente subventionnés. La subvention de stockage sera maintenue à 5 dirhams le quintal par mois pendant 9 mois à hauteur de 220 000 quintaux. Le programme de multiplication portera sur 70 000 hectares pour garantir un disponible de 2 millions de quintaux de semences sélectionnées de céréales pour la prochaine campagne agricole.

Concernant les engrais, le marché sera approvisionné de plus de 680 000 tonnes. Et afin de rationaliser l’utilisation des engrais, poursuite de la réalisation des cartes de fertilité des sols après avoir couvert 1,6 million d’hectares  au titre de la saison dernière.

En ce qui concerne les barrages à usage agricole, il convient de noter que leur niveau de remplissage se situe actuellement à 56%.

Ci-après quelques incitations et mesures prises par le ministère pour assurer la réussite de la campagne agricole en cours.

En ce qui concerne l’eau d’irrigation:

  • Programmation d’une superficie de 557 000 hectares pour l’irrigation au niveau des grands périmètres ;
  • Poursuite de la mise en œuvre du Programme National de l’Economie d’Eau d’Irrigation (PNEEI) à travers la programmation de l’équipement des exploitations en système de goutte à goutte sur 50 000 hectares supplémentaires, pour atteindre 610 000 hectares en plus de l’achèvement des travaux de modernisation du réseau d’irrigation pour la reconversion collective en irrigation localisée sur une superficie de 65 000 hectares, soit 55% du programme global ;
  • Planification et suivi de l’allocation des quotas d’eau d’irrigation (3,37 milliards de m3) pour assurer le démarrage des plantations de céréales et des cultures sucrières et assurer les besoins en eau pour l’arboriculture fruitière
  • Gestion du déficit en eau au niveau de Souss Massa et de Doukkala à travers la réglementation des quotas d’eau pour sauver les arbres fruitiers et les cultures pérennes.

Dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions du contrat programme pour le développement du secteur de l’agro-industrie pour la période 2017-2021, signé entre le Gouvernement et les professionnels du secteur en avril 2017, il a été procédé à la publication des textes réglementaires relatifs aux incitations publiques dans le cadre du Fonds de Développement Agricole afin de créer des unités de valorisation et encourager les exportations. En effet, les guichets uniques ont commencé à recevoir et étudier les demandes de subvention. À ce jour, 41 demandes de subventions ont été déposées au niveau des guichets uniques pour la création d’unités de valorisation avec un investissement potentiel supérieur à 526 millions de dirhams.

En plus de ces mesures, les efforts de protection phytosanitaire et de protection de la santé animale seront poursuivis et les agriculteurs continueront à être encadrés pour les différentes filières de production. Un programme de formation de conseillers agricoles privés sera également déployé.

Concernant le financement, le Groupe Crédit Agricole du Maroc (GCAM), a pris les dispositions financières et réglementaires nécessaires, à l’image des campagnes précédentes, pour répondre aux demandes de financement de la campagne agricole dans les meilleures conditions.

Le suivi continu de l’avancement de la campagne agricole en cours et la mobilisation de tous les acteurs du secteur agricole permettront de prendre les mesures complémentaires nécessaires en temps utile.

Visite de projets agricoles dans la région

En marge du lancement de la campagne agricole, le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, a procédé à la visite du centre de SONACOS et visité un projet pilier I de plantations qui s’inscrit dans le cadre du partenariat public privé au niveau de la commune Saada. Il a également visité le bassin réalisé dans le cadre du Programme National de l’Economie d’Eau d’Irrigation (PNEEI) inauguré par Sa Majesté que Dieu l’Assiste en 2017 dans la commune de Tamesloht.

Regardez aussi

L’accès au financement, principale entrave à la transformation de l’agriculture en Afrique

Forum Africa Agri : l’accès au financement, principale entrave à la transformation de l’agriculture dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *