Accueil / Actualités / Actu Maroc / Agrumiculture: réunion entre Akhannouch et les interprofessions
Agrumiculture: réunion entre Akhannouch et les interprofessions

Agrumiculture: réunion entre Akhannouch et les interprofessions

Akhannouch tient une réunion avec les interprofessions du secteur agrumicole à Rabat.

Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a tenu le 9 janvier à Rabat, une réunion avec les interprofessions agricoles pour discuter de l’actualité de la filière agrumicole au Maroc.

Cette réunion entre Aziz Akhannouch et les interprofessions agricoles a été l’occasion de faire le point sur la question de commercialisation des agrumes au Maroc, et à l’international.

Lors de cette rencontre, les professionnels du secteur ont évoqué quelques contraintes rencontrés. Il s’agit essentiellement de la limite liée aux capacités de stockage frigorifique, au nombre des stations de conditionnement et aux circuits internes de vente et à la commercialisation de manière globale.

Il est à souligner que le secteur agrumicole a connu cette année un contexte particulier. D’une part, la production a atteint des records dans certaines régions notamment à Berkane (+25%) et Béni Mellal (+18%), tandis que le retard des pluies a entrainé un retard au niveau de la maturité des fruits et donc une accumulation du produit, en plus d’une variation de qualité, ce qui s’est reflété sur les critères exigés à l’export.

Il est à noter, cependant, que l’exportation des agrumes connaît un redressement. La clémentine exportée, à titre d’exemple, a augmenté de 13%.  Toutefois, la diversification des marchés demeure impérative pour garantir l’écoulement du produit. Dans ce sens, les professionnels présents à cette réunion ont été appelés à renforcer leurs efforts sur les marchés classiques et à s’orienter vers des marchés à forte demande.  Le ministère de son côté reste engagé sur la voie de la diversification des marchés et la recherche de nouvelles débouchés ainsi que de l’appui à la filière.

A l’issue de cette rencontre, il a été décidé de se pencher sur les différentes propositions et idées afin d’aboutir à des recommandations globales dans les prochaines semaines.

Regardez aussi

La DEPF publie une étude sur les enjeux et les perspectives de développement du secteur agricole marocain

La Direction des Etudes et des Prévisions Financières (DEPF) a publié récemment une étude approfondie sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *