Accueil / Actualités / Actu Maroc / L’agriculture verticale en intérieur est-elle le futur ?
L’agriculture verticale en intérieur est-elle le futur ?

L’agriculture verticale en intérieur est-elle le futur ?

L’agriculture verticale en intérieure sera-t-elle le futur de l’agriculture ?

L’agriculture verticale d’intérieure sera l’un des thèmes au cœur du Forum mondial pour l’innovation dans l’agriculture à Abu Dhabi.

Le Forum mondial pour les innovations dans l’agriculture aura lieu du 5 au 6 février à Abu Dhabi. Lors de cette rencontre, l’agriculture verticale en intérieure sera au cœur des discussions.

La question « Comment nourrira-t-on l’humanité en 2050 ? » est récurrente depuis quelques années. Selon l’ONU, nous seront plus de 9 milliards d’être humain à cette date, la superficie cultivable sera limitée à 13 milliards d’hectares, les ressources en eau s’assèche, etc. Les exploitations du futur devront donc s’étendre sur une superficie moins grande, être moins gourmande en eau mais produire plus ! A ces problèmes, une solution semble s’imposer : l’agriculture verticale !

« L’agriculture verticale en intérieur est de plus en plus populaire, non seulement aux États-Unis, au Canada, en Europe occidentale, au Japon, mais aussi en Afrique et en Asie », explique M. David W. Martin, PDG de INDOOR FARMS OF AMERICA.

En effet, cette méthode de production permet de cultiver plusieurs hectares sur une superficie au sol restreinte puisque les cultures sont empilées sur des étagères. Grâce à l’hydroponie et d’autres méthodes modernes de contrôle d’irrigation, les quantités d’eau utilisées sont minimisées. Seule ombre au tableau : pour l’instant seules des cultures « légères », comme les salades, sont cultivées dans les serres verticales, le poids de certains autres légumes ne serait pas supporté par les étagères.

Regardez aussi

Prévisions météorologiques du vendredi 17 août 2018

Prévisions météorologiques pour la journée du vendredi 17 août 2018. Voici les prévisions météorologiques pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *