Accueil / Actualités / Actu Maroc / ADA: Pour la promotion des chaînes de valorisation
newsletter agrimaroc.ma
ADA: Pour la promotion des chaînes de valorisation

ADA: Pour la promotion des chaînes de valorisation

L’ADA vise à développer les chaînes de valorisation.

L’ADA tiendra, le 21 septembre prochain une assistance afin de discuter de la promotion et du développement des chaînes de valorisation des produits agricoles.

L’Agence pour le Développement Agricole (ADA) aimerait dynamiser les chaînes de valorisation dans le cadre de l’agrégation agricole du Plan Maroc Vert. C’est ainsi que qu’une assemblée sera tenue le 21 septembre prochain.

Le projet est divisé en deux étapes. La première vise à faire un diagnostic de l’organisation (production, valorisation et commercialisation) des principales filières des régions de Casablanca-Settat et Tanger-Tetouan-Al Hoceïma. « Cette approche inclut forcément le diagnostic préalable des filières de production et des problématiques rencontrées avec un descriptif global de l’existant à l’échelle régionale. Il s’agit aussi de repérer les défaillances et de proposer des solutions à travers un appui technique ciblé, permettant in fine de préparer le terrain pour la mise en place d’investissements conséquents pour la redynamisation de la valorisation des productions des filières concernées », explique l’ADA.

Ensuite, la deuxième étape sera de sélectionner 3 filières phares pour lesquelles un plan d’action sera mis en place, explique LeMatin.ma. Celui-ci aura pour objectif de réorganiser et redynamiser la chaîne de valeur afin de créer des projets d’agrégation durables. « En effet, sans agrégation, une mise à niveau isolée d’agriculteurs individualisés n’aurait pas d’impact significatif et cette opération n’atteindra pas les résultats escomptés. L’agrégation est le socle sur lequel cette opération doit se dérouler », soutient l’Agence.

Ce projet permettra d’améliorer la qualité des produits agricoles mais pas seulement : de nouvelles pratiques et de nouvelles infrastructures seront mises en place. « L’étude sur la promotion des chaines de valeurs et des mécanismes d’agrégation a ainsi pour objectif le diagnostic de l’existant, l’identification des forces et des faiblesses de chaque filière identifiée et la proposition des pistes d’optimisation pour préparer le terrain à des interventions concrètes », précise l’institution.

Regardez aussi

Céréales: 96 millions de quintaux pendant la campagne 2016-2017

Céréales: 96 millions de quintaux pendant la campagne 2016-2017

96 millions de quintaux de céréales ont été produits au titre de la campagne 2016-2017. …

Chargement...