Accueil / Actualités / Actu Maroc / 4e édition du Festival des figues
4e édition du Festival des figues

4e édition du Festival des figues

4e édition du Festival des figues à Taounate.

La 4e édition du Festival national des figues, qui vise à promouvoir la filière, se déroulera à Taounate du 13 au 15 septembre.

Organisé par la Direction Régionale de l’Agriculture (DRA) en partenariat avec la province de Taounate, le 4e Festival national des figues de Taounate se déroulera du 13 au 15 septembre. Le thème de cette nouvelle édition est « La filière du figuier, entre pari de valorisation et défi de commercialisation ».

Cette rencontre est l’occasion pour les acteurs de la filière d’échanger et partager leurs expériences et savoir-faire. De plus, le festival leur permettra de s’informer des nouvelles techniques de production et de valorisation et des projets prévus pour la filière dans le cadre du Plan Maroc Vert (PMV).

Une foire agricole sera aménagée pour l’occasion. Elle exposera les différentes variétés de figues ainsi que les produits du terroir régionaux et du matériel agricole et d’irrigation. Le programme des trois jours sera riche et comptera de multiples conférences sur des thèmes variés : les caractéristiques variétales et génétiques du patrimoine du figuier dans les zones de production nationales ; la stratégie de commercialisation des circuits modernes ; les bonnes pratiques agricoles appliquées à la culture du figuier, l’organisation des producteurs en coopératives, les aides financières de l’Etat l’encouragement des investissements dans le domaine de l’arboriculture fruitière, etc. Cette édition sera marquée par l’intervention de l’expérience turque dans la culture de ce fruit, explique Libé.ma.

Rappelons que la région de Fès-Meknès produit 40 000 tonnes de figues. 28 000 hectares sont dédiés à cette culture, ce qui représente 51% de la superficie nationale en figuiers.

Regardez aussi

Agroalimentaire: Le contrat-programme se fait attendre

Agroalimentaire: Le contrat-programme se fait attendre

Le contrat-programme de l’agroalimentaire est toujours à l’état d’étude. Plusieurs mois après sa signature, le …